59 – Juillet 1996 – La Yechiva

EDITORIAL :

Ce numéro de Kountrass vous parvient pendant les fêtes, à l’heure où l’ensemble du peuple juif élève sa prière et forme des voeux pour être inscrit dans le Livre de la Vie — et nous souhaitons à tous nos lecteurs qu’il en soit ainsi pour eux.
Dans la présente parution, nous publions le premier pan du dossier consacré à “La Yechiva”. Bien sûr, ce thème nous sert de prétexte pour retracer l’histoire d’un phénomène sans pareil : le développement de la Tora orale. En effet, c’est dans l’enceinte de la “Yechiva” que l’interprétation de la Tora écrite s’est structurée et les textes ainsi générés constitueront désormais la matière étudiée dans toutes les futures Yechivath à travers le temps et l’espace. Nous avons donc consacré de longues pages à l’histoire de la formation de la Michna, puis de la Guemara, tant celle rédigée à Jérusalem que celle de Babylonie, — sans oublier l’ancien et vénérable Beth haimidrach de Chem et ‘Ever. Un chapitre est également consacré à la période où la prophétie existait encore dans le peuple d’Israël, et où par conséquent des questions d’interprétation des textes pouvaient être résolues par un recours au prophète, avec les problèmes que cette intervention soulève.

 

Logo de Kountrass

 

Le dossier “Yechiva” est suffisamment important pour occuper le gros de ce numéro mais nous avons néanmoins réservé un peu d’espace à d’autres sujets. Ainsi, un de nos lecteurs nous raconte ce qu’il a découvert du côté … de certaines églises protestantes et de leur propension à détruire des cimetières juifs pour y installer leurs oratoires ! Dans un tout autre domaine, nous relatons notre rencontre avec un vigneron français qui exerce aujourd’hui ses talents en haute Galilée, à Dalton plus précisément, où il produit un vin de haute qualité, cachère en plus !

 Rav H. Kahn

ou

10.00 € - Ce numéro Kountrass livré chez vous

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Derniers de Non classé

Vers le Haut