49 – Novembre 1994 – l’affaire Dreyfus. Rabbi aharon Westheim zatsal

EDITORIAL :

Nous abordons plusieurs themes tout a fait differents en esperant que cette diversite plaira aux lecteurs et constituera une heureuse variation por rapport au dossier monographique, parfois un peu ardu… Rav UJestheim z. ts. I. est decede, alors que noire precedent numero etait sous presse. Quelques pages rendent hommage a ce pionnier de l’etude de la Tora en France a l’epoque moderne. A l’occasion du centenaire de la condemnation de Dreyfus, trois articles sant consacres a des facettes moins connues de l’Affaire. Dans l’un, I’auteur presente la position des rabbanim de l’epoque et leur comportement, l’outre brosse un tableau de la communaute juive au temps de l’Affaire : on verra d’ailleurs qu’elle n’etait pas aussi eloignee du judaisme qu’on ne le pence en general. La curieuse volonte des Juibs de faire carriere dons l’armee fait l’objet d’une troisieme etude dons ce domaine. Le Grand rabbin de France a accorde a Hountrossune interview exclusive, dans laquelle nous tentons ensemble de comprendre les tenants et les aboutissants des recents bouleversements au sein de la communaute juive francoise. Un article d’Humeurs” souleve un sujet important pour nombre de Juifs autour de nous : l’etude de la Tora ou prix d’une assistance de la societe.

 

Logo de Kountrass

 

 

Le Rambam ne montre-t-il pas par son exemple la position de la Halakha ? Ne pratiquait-il pas lui-meme la medecine pour subvenir a ses besoins, comme on le rappelle si souvent ? Ce qu’on ignore en general, c’est que la plupart des decisionnaires se sont opposes au Rambam_ Nous presentons ici une breve mise au point sur cette question epineuse. La Chemita s’acheve bientot : nous avons demande au rav Efrati, un des responsables dans ce domaine a Jerusalem, d’etablir un bilon et de nous reveler les principales difficultes affrontees par les agriculteurs et les consommateurs au cours de cette armee sabbatique peu ordinaire. Nous publions a l’usage de nos lecteurs un tableau des dates de fin de Chemita, qui leur permettra de suivre progressivement la fin de la saison “sabbatique” des divers produits de la terre d’Israel.

Rav H. Kahn

ou

10.00 € - Ce numéro Kountrass livré chez vous

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Derniers de Non classé

Vers le Haut