87 – Decembre 2001 – Rav Schakh zatsal

EDITORIAL :

La parution du présent numéro intervient après la disparition de rav Schakh zatsal. Il nous fallait consacrer le dossier du présent numéro à cette éminente personnalité qui a dirigé le peuple juif durant les trente dernières années. Depuis son décès. nous avons tous été surpris par deux éléments : Jamais, de mémoire d’homme, un enterrement ne fut suivi par une telle foule ! On parle de six cent mille personnes venues ce jour-là — et c’était un vendredi, ne l’oublions pas — accompagner un Sage à sa dernière demeure. Ce n’est pas seulement parce que le public religieux s’est accru au cours des dernières décennies — phénomène auquel rav Schakh a particulièrement participé — mais certainement parce que les gens ont senti l’immensité de la perte qui frappait le peuple juif. Rarement le public qui est le nôtre a ressenti avec autant d’intensité une impression aussi forte. où se mêlait le souvenir des extraordinaires accomplissements de ce rav, caractérisés par la discrétion, l’aide à autrui, la simplicité et l’humilité exceptionnelle de ce dirigeant du peuple juif, et celui de l’incroyable appel à l’étude de la Tora qu’il avait lancé en toute circonstance, en tout lieu et en tout moment. Mais surtout le public a senti qu’il fallait faire quelque chose, prendre sur soi une amélioration de ses propres conduites, s’investir plus qu’auparavant dans l’étude de la Tora et la pratique des mitswoth.

 

Logo de Kountrass

 

Nous avons donc préparé quelques lignes biographiques, consacrant également certains articles aux rabbanim qui ont accompagné rav Schakh dans sa vie, tels le rav Issar Zalman Meltser et surtout le rav Yossef Chelomo Cahaneman, le rav de Poniewezh. Nous avons glané dans les différents hespédim (“oraisons funèbres”)  prononcés depuis son décès de nombreux témoignages d’actes remarquables et de faits exceptionnels. Il nous a semblé que le hespèd de rav Mathitiyahou Salomon, le machgia’h de la Yechiva de Lakewood, méritait notre attention et nous l’avons traduit en français. Nous avons tenté de replacer l’oeuvre du rav zatsal dans une perspective globale, prenant pour point de repère le respect de la Tora au cours des générations, afin de montrer en quoi il a changé la face du judaïsme toranique actuel. Nous avons aussi traduit plusieurs textes du rav. Enfin nous avons tenté de tracer les grandes lignes des idées politiques du rav.

Rav H. Kahn

ou

10.00 € - Ce numéro Kountrass livré chez vous

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Derniers de Non classé

Vers le Haut